Mettre en place

Mettre en place un contrat d’affacturage

Mettre en place un contrat d'affacturage
L’affacturage est une technique de financement qui répond aux problématiques rencontrées par les entreprises de tous types (industrieprestataire de services, entreprise du BTP, société de transport, société d’intérim, commerce de gros, ETI, PME & TPE) et quel que soit le cycle de vie dans lequel elle se trouve :

  • Phase de création pour soutenir le Fond de Roulement
  • Phase de croissance pour renforcer la trésorerie en vue de mieux acheter par exemple ou pour sécuriser le poste client
  • Phase de décroissance ou de difficultés financières pour pallier à la raréfaction des concours court-terme bancaires classiques
  • Phase de transmission ou de cession pour renforcer les chances de succès

Pour mettre en place un contrat d’affacturage dans les meilleures conditions, il est important de respecter une démarche réfléchie et structurée

Identifier et chiffrer le besoin en Fond de Roulement

Pour que le contrat d’affacturage soit solide et pérenne, il est nécessaire d’identifier et de sectoriser le poste client :

  • Nature des clients : public, grands comptes, PME, TPE
  • Habitudes de paiement : délais de règlement, modes de paiement

Et les objectifs sont alors les suivants :

  • Déterminer avec pertinence quels seront les clients cédés en affacturage et
  • S’assurer que l’entreprise sera bien couverte en cas de non-paiement

A ce stade, il est parfois préférable de recourir à un assureur-crédit extérieur, qui couvrira mieux le risque de défaillance des clients avec une délégation du droit aux indemnités au profit du Factor.

Par ailleurs, un inventaire précis des sources de financement court terme déjà utilisées par l’entreprise est indispensable pour :

  • Chiffrer le besoin supplémentaire à couvrir
  • Evaluer la pérennité de chaque source de financement court-terme (un mauvais exercice peut les remettre en question)
  • Optimiser les frais financiers
  • Anticiper une nouvelle phase dans le cycle de vie de l’entreprise.

Mettre en place le contrat d’affacturage le plus adapté aux besoins de l’entreprise.

En fonction :

  • De la taille de l’entreprise
  • Du secteur d’activité dans lequel elle évolue
  • Des contraintes de facturation (cycle de facturation, sous-traitants, disponibilité des justificatifs…)

de nombreuses solutions sont proposées par les différents acteurs du marché de l’affacturage.

L’objectif est de définir précisément le besoin de l’entreprise en intégrant ses forces et faiblesses pour sélectionner le contrat d’affacturage qui répondra le mieux à ses attentes. Ce contrat déterminera la quotité de financement à laquelle elle peut prétendre. Un projet mal défini peut engendrer un démarrage catastrophique dont l’entreprise aura du mal à se remettre.

Anticiper le coût annuel du contrat d’affacturage.

Le coût du contrat d’affacturage sera déterminé par de nombreux critères :

Et le coût est directement lié aux facteurs suivants:

  • La commission d’affacturage : coût du service lié à la nature du contrat et la volumétrie
  • La commission de financement : intérêts générés par l’avance des fonds
  • Les services annexes : frais d’études, frais d’audit, services télématiques…

Faites confiance à EXTERNAL Services pour vous accompagner dans la mise en place de votre contrat d’affacturage et soyez ainsi assurés de bénéficier des meilleures quotités de financement au meilleur coût.